Bûche au chocolat et à la praline

Voici la recette parfaite pour un dessert de Noël: Une bûche au chocolat et à la praline, ni trop lourde, ni trop sucrée ! C’est une recette très simple à réaliser, cela fait maintenant 3 années d’affilées que je l’a réalise et mes invités n’en sont jamais déçus ou lassés haha. N’hésitez pas à poser vos questions !

Pour 10 personnes :

Le biscuit aux noisettes :

  • 4 œufs
  • 125 g de sucre
  • 75 g de poudre de noisettes
  • 50 g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel

Le croustillant au praliné :

  • 200 g de chocolat praliné (pralinoise)
  • 75 g de crêpes dentelles (gavottes)

La mousse chocolat mascarpone :

  • 2 œufs
  • 40 g de sucre
  • 200 g de chocolat noir
  • 250 g de mascarpone

Préparer le biscuit : Séparez les blancs des jaunes d’œuf et travaillez les jaunes avec le sucre au fouet pendant 5 min en versant le sucre au fur et à mesure. Fouettez jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine, la poudre de noisettes et la levure tamisées petit à petit. (Vous pouvez acheter une poudre de noisettes toute prête ou alors tout simplement broyer vous-mêmes vos noisettes)
Incorporez délicatement au mélange les blancs battus en neige avec une pincée de sel.
Versez la préparation sur une feuille de papier sulfurisé posée sur une tôle de cuisson.
Laissez cuire pendant 10 à12 min à 180° C. Quand le biscuit est cuit, posez un torchon mouillé dessus retournez alors le biscuit, décollez le papier et roulez le biscuit dans le torchon.
Laissez refroidir le biscuit.

La mousse mascarpone : Pour la mousse au mascarpone, fouettez longuement les 2 jaunes d’œuf avec le sucre (le mélange doit gonfler et blanchir). Faites fondre le chocolat (200 g) au bain marie et le laisser tiédir un peu. Ajoutez alors le mascarpone aux jaunes d’œufs sucrés et fouettez le tout encore 2 à 3 minutes.

Ajoutez ensuite le chocolat fondu. Fouettez pour mélanger le tout. Mettez de côté cette préparation. Dans un autre saladier, montez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel. Incorporez délicatement les blancs au mascarpone chocolaté en les soulevant avec une maryse. Incorporez 1/3 des blancs au départ, pour détendre la préparation puis incorporez le reste. Vôtre mousse est enfin prête !

 Le croustillant praliné : Faites fondre la pralinoise au bain marie ou au micro-onde et laissez tiédir un peu. Ajoutez les crêpes dentelles écrasées et utilisez assez rapidement votre croustillant praliné car il durcit très vite !

Dressage : Lorsque le biscuit est froid, vous pouvez le dérouler délicatement. Tout d’abord, étalez le croustillant praliné sur le biscuit en fine couche. Répartissez tout de suite après la mousse mascarpone sur le croustillant praliné, en laissant une bande à l’extrémité car la mousse a tendance à s’étaler et donc à déborder lorsque l’on roule le gâteau.

N’oubliez pas de garder un peu de mousse pour recouvrir la bûche à la fin, l’équivalent d’un bol rempli. Roulez la bûche délicatement et filmez la avec du film alimentaire et mettre au frais 1/2 heure.

La couche de croustillant qui aura durci donnera une meilleure tenue à la bûche et vous pourrez alors la manipuler facilement. Recouvrez alors la bûche avec la préparation mousse mascarpone chocolatée que vous aviez laissé de côté et coupez les deux bords de la bûche (en biseau ou non).

Laissez libre cours à votre imagination pour la décoration de la bûche ! Pour ma part, j’ai tout d’abord lissé la préparation sur la bûche avec une spatule plate et fine et ensuite j’ai réalisé des dessins rappelant une vraie bûche à l’aide d’une fourchette en laissant les deux bords sans mousse pour apercevoir la spirale.

Ajouter les éléments de décoration de votre choix. Certaines années, j’ajoute des noisettes caramélisées, parfois je réalise des spirales en chocolat sur une feuille de papier sulfurisé que je laisse durcir au frigo et que j’applique sur la bûche avant de la servir. Ou encore j’ajoute de la poudre de cacao amer et quelques décorations de Noël !

À vos fourneaux !

One Reply to “Bûche au chocolat et à la praline”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *